« Contrainte de lumière » pour le Vancouver Chinese Music Ensemble… première page!

Après plusieurs mois de travail, et à quelques jours du dépôt de la partition, voici un petit aperçu du look de la première page de ma pièce pour grand ensemble d’instruments chinois. Création la saison prochaine à Vancouver… très très hâte!

Contrainte-de-lumière_web

Wir lagen
schon tief in des Macchia, als du
endlich herankrochst.
Doch konnten wir nicht
hinüberdunkeln zu dir :
es herrschte
Lichtzwang.

Paul Celan, Lichtzwang, 1967

Nous gisions
déjà au plus profond du maquis quand tu
t’es enfin approché en rampant.
Mais nous ne pouvions pas
ténébrer vers toi :
il régnait
la contrainte de lumière

trad. B.Badiou et J.-C. Rambach

We already lay
deep in the underbrush, when you
finally crept along.
But we could not
darken over toward you :
there reigned
lightduress.

trans. Pierre Joris

Publié par Symon Henry

Læ Symon Henry est un animal aquatique nocturne s’ébaubissant au contact des pensées complexes, des réalités fluides et des genres incertains. Ielle se transdisciplinarise principalement de musiques de concert, d’arts visuels et de poésies. Son recueil L’amour des oiseaux moches (2020, Omri) a été finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur Général ainsi qu’au Prix Émile-Nelligan et porté sur scène, avec sa musique et ses visuels, par l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :