Exposition à la Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal!

C’est avec joie que je vous invite à ma première exposition solo de partitions graphiques. Les partitions de ma pièce Intranquillités III – c’est en liesse… ainsi que de debout, un respir grand comme vous y seront dévoilées. L’invitation : écouter les partitions avec vos yeux seulement!

Symon-Henry.gif

L’ensemble Paramirabo interprètera aussi, pour le plaisir de vos oreilles, la partition d’Intranquillités III – c’est en liesse… en tournée montréalaise du 9 au 13 avril.
Toutes les informations ICI!

Intranquillités III – c’est en liesse… est une œuvre musicale qui m’a été commandée par l’ensemble Paramirabo. La partition de cette œuvre est assez particulière. En effet, je compose – souvent pour des instruments classiques – quasi exclusivement à l’aide de partitions graphiques. Ces partitions me permettent un travail de proximité avec les interprètes en plus d’être toutes indiquées pour réaliser des sonorités très particulières. Mais elles ont aussi une vie parallèle en ce sens qu’elles peuvent être observées, hors du cadre du concert, et être « entendues » de manières tout à fait personnelles par le regardeur curieux. Cette façon de faire permet à ma musique, et à l’univers poétique qui y est associé, d’entrer en résonance avec l’imaginaire du public, pour la durée de l’instant qu’elle ou il voudra bien lui accorder. Afin de percevoir ce monde sonore, très peu de clefs de compréhension sont nécessaires au regardeur :

  • Les 10 « pages » de la partition correspondent à autant de miniatures qui se lisent de gauche à droite;
  • Plus un élément graphique est foncé, plus il représente un son fort; plus il est pâle, plus il représente un son doux;
  • Plus un élément se situe haut sur la page, plus il représente un son aigu; plus il est bas, plus il représente un son grave. Aussi, un trait mince correspond à une note précise, tandis qu’un trait large correspond à un son plus bruité;
  • Les éléments graphiques sont placés sur l’espace de la page de manière à être interprétés en fonction de leurs différences et de leurs similarités. En ce sens, des éléments graphiquement proches (quant à leur apparence, leur couleur et à leur disposition) représentent des sonorités, des registres et des durées entretenant certains liens de parenté.

Démarche générale :

Mon parcours de création m’a mené de la transposition précise de motifs de toiles du peintre suisse Paul Klee, aux larges partitions graphiques performatives peintes à même des édifices abandonnés en Finlande, puis à deux créations majeures à l’automne 2016. Voir dans le vent qui hurle les étoiles rire, et rire, co-composé avec Yannick Plamondon pour marimba et orchestre, inaugura le Pavillon Lassonde du Musée national des beaux-arts de Québec, et debout, un respir grand comme, qui a été interprété neuf fois — de Victoria à Québec — par l’Ensemble contemporain de Montréal dans le cadre de sa tournée Génération2016. Au tournant de 2010, j’ai d’abord recherché de nouveaux objets sonores : contours mélodiques, gestes, voir formes globales par l’entremise de l’élaboration d’un langage pictural et sonore de plus en plus précis. Ma démarche a pris un tournant décisif lors de l’élaboration de ma série Intranquillités, qui compte six pièces à ce jour, et qui cherche un nouveau mode de notation du timbre par l’entremise de partitions graphiques jouant à la fois sur la précision et sur l’ouverture. Ces partitions impliquent un travail de très grande proximité avec les interprètes, travail qui brouille complètement les notions de composition/improvisation et, surtout, qui vise à faire disparaître les ego du compositeur et des interprètes derrière des univers poétiques à inventer ensemble.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :