Audio/Vidéo

debout, un respir grand comme
2016, composé pour et interprété par l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) dirigé par Véronique Lacroix

voir dans le vent qui hurle les étoiles rire, et rire
2016, co-composé avec Yannick Plamondon, pour marimba, orchestre à cordes et électronique
Anne-Julie Caron (marimba), Orchestre symphonique de Québec (dir. Fabien Gabel)


Principe de délicatesse
, 2013, pour deux cors solos et orchestre
HochschulSinfonieOrchester (Stuttgart), dir. Per Borin, cor : Felix Bauer et Deborah Brehm

Conversation à la montagne, 2016, micro-opéra

I wish I was still kissing you in front of Oblomov, 2015, pour voix amplifiée, basson, saxodidj, 2 percussions, sheng, bawu et partition graphique vidéo | Captation vidéo : Jonathan Goulet

Intranquillités I : Vergangenheitsbewältigung, 2013, pour quatre cors, quatuor à corde, piano et clavecin

extraits :

complet :

Intranquillités III, 2014, pour fl/cl/pn/vl/vcl
Ensemble Paramirabo

Intranquillités V, 2014, pour bawu, vidéo et sons fixés
Flûte bawu : Symon Henry

Extraits de que mon silence portera à son plus petit doigt (j’ai ravalé révolte, goûte), 2012, pour percussionniste solo
Percussions: Kasia Kadlubowska

que mon silence portera à son plus petit doigt (j’ai ravalé révolte, goûte), 2012, pour percussionniste solo
Percussions: Kasia Kadlubowska

Deuxième conte, pour voix seule et projection
Voix: Gabriel Dharmoo

Extraits d’Intranquilités II, 2012, pour harpe, compositeur et chariot

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :