L’amour des oiseaux moches interprété par l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+)

9 septembre, Centre Pierre-Péladeau (salle Pierre-Mercure), 19 h 30Billetterie : https://bit.ly/3lKKGJc *à cause des restrictions de voyage vers le Canada en provenance de l’Europe, nous avons dû annuler la représentation du 8 septembre et l’intrépide Matti Pulkki prendra la relève de Snežana Nešić à l’accordéon Nouvelles oeuvres de :Myriam Boucher / Symon Henry / SnežanaLire la suite « L’amour des oiseaux moches interprété par l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) »

« L’amour des oiseaux moche » : nouveau recueil disponible !

Nouveau recueil : « L’amour des oiseaux moches » entremêle tableaux sonores et poésie afin de livrer un récit initiatique explorant l’altérité par le corps, les mémoires et leurs mises en récit, les imaginaires du rêve et leur inscription dans le réel.

« Prologue au Désert mauve » : nouvel enregistrement !

C’est avec un plaisir immense que j’aimerais vous partager la toute première étape d’un projet de (très) longue haleine — commencé sous forme d’embryon d’idée en 2011 — soit la création d’un opéra basé sur le roman culte de Nicole Brossard intitulé « Le Désert mauve ». Work in progress oblige, je serais vraiment preneur·euse de tout commentaire constructifLire la suite « « Prologue au Désert mauve » : nouvel enregistrement ! »

Fin de résidence à la Chambre blanche

Lors de ma résidence à la Chambre blanche, j’ai pu réaliser les partitions graphiques finales d’une œuvre musicale qui m’a été commandée par Véronique Lacroix pour son Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) et qui sera créée en mai 2020 au Théâtre Centaur. Cette partition est au cœur d’un projet pour voix, scie musicale, accordéon et orchestreLire la suite « Fin de résidence à la Chambre blanche »

« Prologue au Désert mauve » et « calme ? » sur la route !

Québec : samedi 27 avril 2019, 16 h, La Nef de St-Roch (160, rue St-Joseph Est) – Festival Viens voir ailleurs d’Erreur de type 27 Jonquière : jeudi 16 mai 2019, 20 h, Salle Pierrette-Gaudreault (4160, rue du Vieux Pont) – Festival des musiques de création du Saguenay Cette tournée présente la création de PrologueLire la suite « « Prologue au Désert mauve » et « calme ? » sur la route ! »

Intranquillités VII – calme ?

Quelques instants d’une magnifique résidence à la Chambre Blanche de Québec… Première interprétation d’Intranquillités VII – calme ?, par l’EMIQ – Ensemble de musique improvisée de Québec dirigé par Rémy Bélanger de Beauport. Cette pièce est un premier lieu d’exploration de sonorités et d’éléments visuels pour un projet de symphonie avec voix intitulé Je suis calme etLire la suite « Intranquillités VII – calme ? »

« son corps parlait pour ne pas mourir » maintenant disponible!

Après quelque sept ans dans la mijoteuse, son corps parlait pour ne pas mourir est maintenant disponible pour achat EN LIGNE ou dans votre librairie indépendante préférée! « je fais partie de ceux qui traînent leur enfance comme on traînerait du sol une lourde montgolfière qui tentent inlassablement de rattraaper le galet jeté à l’eau mais qui souffrent d’uneLire la suite « « son corps parlait pour ne pas mourir » maintenant disponible! »

Laptop+poésie : « son corps parlait pour ne pas mourir » @Bleury, bar à vinyles

Première lecture publique – en fusion avec le noise génial d’Émilie Payeur – d’extraits de la version finale de son corps parlait pour ne pas mourir, long poème qui sera publié à l’hiver par les fabuleux être humains de La Tournure en collaboration avec Possibles Éditions. Extrait : tracés noirs au khôl autour de mes lèvres quiLire la suite « Laptop+poésie : « son corps parlait pour ne pas mourir » @Bleury, bar à vinyles »

Vidéo-poème à partir d’un extrait de « son corps parlait pour ne pas mourir »

https://vimeo.com/117126862 Merci à Cécile Gariépy pour ce vidéo-poème réalisé à partir d’un extrait de mon texte, son corps parlait pour ne pas mourir, à paraître en 2015 aux éditions de la Tournure.